BLANNAY 

L'Yonne   (89)

      Blannay est un village de 125 habitants.

      Cité en l'an 1103 sous le nom de Blanniacum.

      Plusieurs tumulus datant de l'âge du fer témoignent d'une occupation ancienne du site sur les

hauteurs le long de la vallée de la Cure, comme en témoignent les bijoux en bronze et en fer découverts en 1880,

lors des fouilles des cinq tumuli de Rochignard, situés sur les hauteurs boisées du village.

      L’histoire de Blannay est fort ancienne et riche en événements souvent dramatiques.

Dès le 7e siècle avant JC, des camps sont établis sur les collines environnantes.

Du 1er au 4e siècle, une villa gallo-romaine est installée sur la rive droite de la Cure.

      Depuis le 10e siècle, les événements dramatiques jalonnent l’histoire du village.

Après les invasions normandes, la Guerre de Cent Ans apporte son lot de malheurs :

occupation du village par les pillards de la Grande Compagnie de Bourgogne en 1363,

la Grande Peste en 1380, pillage par les Armagnacs en 1426,

pillage et destruction par les Ecorcheurs de 1438 à 1444. En 1438,

il ne reste que 7 habitants à Blannay.
      Pendant les Guerres de Religion, de 1562 à 1570, Blannay est le siège de plusieurs batailles

entre les catholiques qui tiennent Avallon et les protestants qui ont pris Vézelay.

En 1570, le village est entièrement brûlé. Des combats violents et destructeurs

entre ligueurs et royalistes se déroulent entre 1589 et 1598.
      Des épidémies de peste sévissent en 1636 et en 1721. 

Blannay reçoit la visite de deux rois :

 

Pour connaitre la suite sur l'histoire de Blannay, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.